Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller au pied de page
Retour à Blog

Alpine A110 : la sportive française qui vous en mettra plein la vue

a car parked in a parking lot

Un stage de pilotage est une excellente occasion de découvrir les joies de la conduite sportive. C’est également l’occasion de découvrir des voitures de renom, qui ont façonné cette discipline sportive et permis de la faire connaître.

Parmi ses voitures, on trouve des modèles comme la Caterham 1600K ou encore l’AC Cobra, la « Tueuse de Ferrari ». En France, une des plus connues reste l’Alpine A110. La voiture sportive de la marque premium du groupe Renault.

Aujourd’hui, chez Almacar, leader des stages de pilotage dans l’Ouest, vous parle un peu plus de cette voiture mythique des années 60. Vous pourrez ainsi choisir judicieusement la voiture qui vous convient pour votre stage de pilotage. Alors prêt à en savoir plus sur l’Alpine A110 ? Alors c’est parti !

alpine A110

Alpine A110 : l’histoire d’une sportive française

Alpine fût créée en 1955 par Jean Rédélé. Cet ancien concessionnaire Renault, plus jeune de France en Normandie, a commencé très tôt à faire ses armes sur circuit. En effet, il participa au rallye Dieppe-Rouen avec la 4CV de Renault. Convaincu qu’elle dispose d’un fort potentiel, il finit par remporter la victoire.

Puis, en 1952, il participe aux Mille Milles, toujours au volant de la 4CV et emporte la victoire dans sa catégorie. En 1954, il se lance dans les compétitions alpines et réalise le Critérium des Alpes et le Liège-Rome-Liège. C’est d’ailleurs dans les Alpes qu’il réalisera ses meilleures courses. Ainsi, en 1955, il fonde Alpine et le nomme en référence à ces épreuves.

Sa première voiture ? Le coach 106 disposant d’une référence à la 4CV de la série 1060. Puis, en 1962, apparaît l’Apine A110 au salon de Paris. Cette petite voiture en plastique deux places qui est volontairement plus légère et donc plus rapide. Ce choix technique a d’ailleurs été validé par le prototype M64 qui a remporté la victoire aux 24H du Mans avec un petit moteur de 1150 cm3.

C’est finalement en 1965 qu’Alpine s’associe à Renault pour distribuer ses voitures. Mais face à toujours plus d’exigences des clients et les grèves qui ont paralysé l’entreprise, Renault finit par devenir actionnaire majoritaire de Alpine en 1972. Jean Rédélé finira par quitter l’entreprise en 1978 et obtenir la promesse de Renault de conserver les emplois pendant 15 ans.

Alpine-A110

Alpine A110 : un moteur d’exception

Championne de Rallye en 1971 et 1973, l’Alpine A110 est la sportive de la marque premium Renault la plus connue des années 60. Cette berlinette a été conçue à partir de la Renault Dauphine, mais dispose également de pièces modifiées de la Renault 8. Ainsi, l’A110 est doté d’un châssis-poutre en acier et d’une carrosserie en fibre de verre-polyester.

Cette petite berlinette gagne ainsi la plupart des épreuves en Europe et devient la voiture la plus performante en 1971 face aux Porsche 911 et Ford Escort de l’époque. C’est ainsi qu’elle devient la voiture de légende des années 1960 à 1970. Puis, en 1977, c’est l’arrêt de la production de cette voiture de renommée international.

Il faudra attendre 2006, pour que Renault annonce le grand retour de la marque Alpine. Mais il faudra patienter 10 ans de plus pour voir renaître l’A110 de ses cendres. Aujourd’hui, l’Alpine A110 dispose d’un moteur 4 cylindres turbo. Offrant quelque 252 chevaux pour une vitesse maximum de 250 km/h, elle est capable d’atteindre les 100 km/h en à peine 4,5 secondes.

Avec cette sportive française, vous aurez de quoi vous lancer sur la piste et profiter un maximum de votre stage de pilotage. D’ailleurs, chez Almacar, nous proposons des stages de pilotage en Alpine A110 adapté à tous les niveaux pour un maximum de sensations fortes. Alors, n’hésitez plus et réservez votre stage de pilotage en Alpine A110 dès maintenant.

Skip to toolbar