Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller au pied de page
Retour à Blog

Piloter une Ferrari : la sportive par excellence

a view of a car

Lorsqu’on vous parle de voiture sportive, vous pensez fatalement aux constructeurs les plus connues en la matière : Lamborghini, Porsche, BMW, mais surtout Ferrari. En même temps, le constructeur italien a su se faire un nom dans le monde du sport automobile notamment avec ses ultra-puissantes.

C’est pourquoi, chez Almacar, leader des stages de pilotage de l’Ouest, nous vous proposons de piloter une Ferrari lors de votre stage de pilotage. Bien loin d’être facile à dompter, les Ferrari offrent à la fois puissance et performance pour vous donner un maximum de sensations fortes.

Aujourd’hui, on vous parle un peu plus du constructeur italien, de son histoire et des voitures sportives que vous pourrez conduire lors de votre stage de pilote. Alors, prêt au départ ? Alors c’est parti !

Ferrari : plus qu’une histoire, un destin

L’histoire de Ferrari commence avec la Scuderia Ferrari, dans les années 30. L’écurie a d’ailleurs réalisé des compétitions Alfa Romeo. Mais en 1939, Alfa Romeo annonce vouloir concourir en compétition sous son nom. Ils proposent alors à Enzo Ferrari le poste de directeur sportif de cette nouvelle écurie, poste qu’il refuse. Il finit donc par quitter Alfa Romeo, les dirigeants lui ayant interdit de concourir sous son nom pendant quatre ans.

Mais loin d’en avoir fini avec l’automobile, Enzo Ferrari finit par créer, en 1939, l’Auto Avio Costruzioni à Modène. Il participe aux Mille Miglua en 1940 avec deux spiders qui ne finiront pas la course en raison de problèmes mécaniques importants.

C’est seulement à la fin des années 40 que la première Ferrari fera son apparition : la Ferrari 125 S. Son but ? Dépasser Alfa Romeo. Il la dote ainsi d’un moteur V12 de 1,5 litres, chose particulièrement rare pour l’époque. Ainsi, lorsque Franco Cortese pilote la 125 S, il la mène jusqu’à la victoire. Première d’une longue série qui conduira le constructeur à se faire une place de choix dans le sport automobile.

Piloter une Ferrari oui, mais laquelle ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’histoire de Ferrari, il est temps de vous parler de quelques-uns de nos modèles. En effet, chez Almacar, leader des stages de pilotage de l’Ouest, nous vous proposons de piloter des Ferrari de renom au cours de votre stage.

1 – Piloter une Ferrari : la 458 Italia

La Ferrari 458 Italia a été produite entre 2009 et 2015. Elle est présentée pour la première fois au Salon automobile de Francfort en 2009. La 458 Italia a été développée avec la participation de Michael Schumacher. Les fans de conduite sportive pourront d’ailleurs voir les traces de son influence au niveau du tableau de bord, mais également du réglage des suspensions grâce au mode soft déjà présent sur la 430 Scuderia.

Cette petite merveille vous offrira ainsi une expérience digne d’une F1 sur le circuit de votre choix. A la fois puissante et facile à conduire, vous n’aurez aucun mal à pousser cette sportive sur la piste. Découvrez ainsi un moteur V8 de 570 chevaux capable de réaliser le 0 à 100 en à peine 3,9 secondes.

Piloter Ferrari 458 Italia

2 – La Ferrari F12 Berlinetta

La F12 a été dévoilée en 2012 et fut créée pour remplacer la Ferrari 599 GTB Fiorano. Présentée au Salon International de l’Auto Genève en 2012, il s’agit de la voiture sportive de grand tourisme la plus puissante jamais proposée par Ferrari. D’ailleurs, la F12 Berlinetta surprend également par son design esthétique et aérodynamique et résultant de la collaboration avec Pininfarina.

Ainsi, lorsque vous aurez envie de tester ce petit bolide, vous prendrez le volant d’un petit bolide au moteur V12 et disposant de 740 chevaux. Vous pourrez ainsi, lors de votre stage de pilotage, atteindre les 10 km/h en 3,9 secondes pour une vitesse maximum de 325 km/h.

3 – Piloter une Ferrari : la F8 Tributo

La Ferrari F8 Tributo est un homme au moteur huit cylindres qui fut plusieurs fois récompensé comme moteur de l’année. Présentée pour la toute première fois au public au Salon International de l’automobile à Genève en 2019, elle vient remplacer la 488 GTB et dispose de la même puissance que la 488 Pista.

Tester cette berlinette lors d’un stage de pilotage, c’est aussi découvrir un moteur V8 de 720 chevaux. Vous pourrez ensuite pousser ce bolide jusqu’à 340 km/h et atteindre les 100 km/h en à peine 2,9 secondes.

Piloter Ferrari F8 Tributo

Maintenant que vous en savez plus sur Ferrari et les bolides que vous aurez la chance de conduire lors de votre stage de pilotage, vous n’avez plus d’excuses ! Alors pourquoi ne pas réserver votre stage de pilotage sur circuit dès maintenant et découvrir la conduite sportive ?

Skip to toolbar