Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller au pied de page
Retour à Blog

Découvrez les différentes techniques de pilotage automobile

a close up of a road

Lors de votre stage de pilotage, vous pouvez découvrir les joies du pilotage automobile. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit en fait d’une discipline sportive qui permet de vous rapprocher au maximum des limites atteignable lors de compétition entre adhérence, freinage et accélération.

Alors oui, cette discipline nécessite de connaître parfaitement les limites de sa voiture. Mais c’est aussi un excellent moyen pour vous de travailler votre réactivité. D’ailleurs, il existe de nombreuses techniques de pilotage automobile idéales pour améliorer vos compétences en conduite.

Chez Almacar, leader des stages de pilotage de l’Ouest, on vous donne quelques techniques de pilotage automobile. Vous pourrez ainsi en savoir un peu plus sur la conduite sportive. Bien entendu, on vous conseille de ne pas vous entraîner ailleurs que sur un circuit et en compagnie d’un moniteur.

1 – Technique de pilotage : le talon-pointe

Cette technique, vous permet de rétrograder sans à-coup. Pour cette technique, il vous faudra maintenir une pression permanente sur votre pédale de frein avec la pointe de votre pied.

Puis, vous devez débrayer et ôter le rapport de vitesse. Au point mort, embrayez et mettez un coup d’accélérateur avec votre talon droit. Attention, ce coup d’accélérateur doit être bien dosé afin de vous permettre de trouver le bon régime moteur pour le rapport inférieur. Par la suite, vous pourrez débrayer et passer la vitesse inférieure.

technique pilotage automobile

2 – Le double débrayage

Cette technique est surtout utilisée lorsque vous souhaitez rétrograder sans freiner. Ainsi, vous devez d’abord débrayer, passer le rapport que vous souhaitez, mais le plus rapidement possible. Pourquoi ? Parce que vous devez effectuer l’accélération lorsque vous êtes au point mort.

Ainsi, cette technique permet de soulager la boîte de vitesse. Vous pourrez alors obtenir une meilleure reprise et sans à-coup.

3 – Technique de pilotage : freinage pied gauche

Ici, grâce au pied gauche, vous pourrez gérer le freinage et l’accélération. Cette technique présente l’avantage d’éviter de déplacer votre pied-droit et vous permet ainsi de gagner un peu de temps.

Le freinage pied gauche est surtout utilisé pour affiner votre trajectoire dans les grands virages. Cependant, cette technique peut aussi être utilisée pour réaliser un transfert de charge sur l’avant juste avant un virage.

technique pilotage automobile

4 – Le transfert de charge

Il s’agit ici de transférer le poids de votre véhicule à l’avant ou à l’arrière. Le transfert de charge peut vous permettre d’avoir une meilleure adhérence, et même une motricité idéale. Comment ? Plusieurs moyens peuvent vous permettre de réaliser un transfert de charge :

  • Le freinage qui est idéal pour transférer le poids de votre véhicule vers l’avant
  • L’accélération pour une charge sur les roues arrière

En virage, le transfert de charge peut être réalisé grâce à une légère pression sur le frein. Vous pourrez ainsi améliorer l’adhérence de votre voiture sportive et donc sa motricité.

5 – Sous virage/ sur virage

Par sous-virage, on entend que le véhicule se déporte vers l’extérieur par rapport à la trajectoire souhaité. Il s’agit donc d’une perte d’adhérence. Ainsi, il vous faudra retrouver de l’adhérence en réduisant la pression sur la pédale d’accélérateur et l’angle du volant.

Pour les survirages, votre véhicule va se déporter vers l’intérieur par rapport à votre trajectoire initiale. Il s’agit, encore une fois d’une perte d’adhérence et deux possibilités s’offriront à vous pour enrayer ce phénomène :

  • En entrée de virage : mettez les roues droites et accélérez un peu afin de retrouver un peu d’adhérence. Par la suite, gardez en tête qu’il vous faudra freiner plus tôt et réduire la pression sur la pédale de frein plus tôt. Vous pourrez ainsi éviter que cela ne se reproduise.
  • En sortie de virage : ici, il vous faudra contre-braquer tout en diminuant la pression sur votre accélérateur. Ceci dit, vous devrez tout de même être vigilant à ce que l’angle du survirage n’ait pas dépassé celui de braquage maximum de vos roues. SI c’est le cas, vous ne pourrez pas récupérer votre voiture et devez freiner le plus vite possible afin de stopper votre véhicule.

Vous l’aurez compris, ces techniques sont assez complexes et nécessite de s’entraîner sur un circuit pour un maximum de sécurité. Ceci dit, vous aurez la possibilité d’en découvrir quelques-unes lors d’un stage de pilotage. Ne vous sentez pas impressionné par ces différentes techniques, nos stages de pilotage sont adaptés à tous les niveaux. Alors, qu’attendez-vous pour réserver votre stage de pilotage dès maintenant ?

Skip to toolbar